Recherche universitaire

Avec la professionnalisation de l'armée, l'engagement de recrues communément dites "issues de l'immigration" s'est fortement démocratisé.

L'armée aujourd'hui reflet de la société dans sa diversité sociale, culturelle et religieuse? D'aucuns aiment à l'affirmer. Ce phénomène nouveau a poussé de nombreux universitaires et sociologues à se pencher sur la question de la diversité et de l'islam au sein de l'institution militaire.

Retrouvez une sélection de publications et thèses traitant de ces thématiques.

------------

" Analyse des trajectoires d'engagement des militaires issus de l'immigration " - Elyamine Settoul

Thèse de doctorat  - Ecole Doctorale de Sciences-Po / Institut d’Études Politiques de Paris

La fin de la conscription annoncée en 1996 a laissé place à une armée totalement professionnalisée qui implique la prise en considération de nouveaux impératifs sociopolitique et fonctionnel. Pour répondre à ces enjeux, les armées ont lancé des stratégies de recrutement destinés à capter de nouveaux segments de population afin d'élargir au maximum leur vivier potentiel. Dans ce contexte de mutation structurelle, le croisement des données issues d'entretiens réalisés auprès d'un échantillon de trente militaires issus de l'immigration et d'une sélection de cadres de la Défense nous permet de décrypter les contours de ce phénomène. L’analyse des modes d’engagement fait apparaître une typologie à trois entrées répertoriées sous la forme des engagés en rupture, des engagés stratèges et des engagés initiés. Outre le fait qu’elle déconstruit la vision d’homogénéité du profil de ces segments de population, l’analyse des trajectoires sociales révèle que, si leurs logiques d’engagement présentent des similitudes structurellement comparables avec l’ensemble des engagés, ces dernières déploient également des variations substantielles et un certain nombre de spécificités en lien direct avec leur condition de descendants de l’immigration. Dans un second temps, la restitution des expériences intra-militaires vient compléter notre typologisation initiale. L’adoption d’une perspective longitudinale sert de support à une réflexion questionnant doublement la validité des discours relatifs aux vertus intégratrices et citoyennes attribuées aux armées, et les conséquences de l’expérience militaire sur les discours, les représentations et les pratiques des acteurs.

Elyamine Settoul est diplômé en sociologie, en sciences politiques et en relations internationales. Titulaire d’un doctorat en sociologie politique obtenu à Sciences-Po Paris sous le titre : « Contribution à la sociologie des forces armées : analyse des trajectoires d’engagement des militaires issus de l’immigration ». Il est spécialisé sur les questions relatives à la sociologie militaire, l’immigration, le monde arabo-musulman et les médias. Il a été allocataire de recherche (DGA-CNRS) auprès de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Il est actuellement chercheur postdoctoral à l’INED (Institut National d’Etudes Démographiques) et enseigne la sociologie et les sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Paris.

Pour un aperçu de la thèse d'Elyamine Settoul, téléchargez le document ci-dessous: 

Thèse Elyamine_SETTOUL (pdf - 670,73 kB)

http://cataloguepprd.sciencespo.fr/ark:/46513/sc0001244839?&jscheck=1

------------

" Militaire-citoyen ou citoyen-militaire :  L’engagement intellectuel comme moteur d’évolution" - Emmanuel Goffi

Capitaine (air). Philosophe et internationaliste, enseignant à la University of Manitoba et chercheur au Center for Defence and Security Studies à Winnipeg, Canada.

---------------

"Armer le lecteur. Pour une relecture de la sociologie militaire française à partir de ses conditions institutionnelles de production"

Mathias Thura∗, docteur au CMH (CNRS/ENS/EHESS), associé au CENS (Université de Nantes)

---------------

"Culture du militaire et culture militaire"

Colonel Yakovleff

---------------

"La formation des militaires à l'éthique dans le métier des armes"

Jean-René BACHELET - Général d’Armée ER

---------------

"Les deux guerres justes. L'éthique de la guerre face aux évolutions récentes de le conflictualité internationale"

Jean-Vincent Holeindre

---------------

"La guerre juste au prisme de la théorie politique"

Daniel R. Brunstetter, Jean-Vincent Holeindre

---------------